"Volunteered Slaves" Act IV

jazz Jul 02, 2021

Quatre ans en arrière, les "Volunteered Slaves" avaient la tête dans les nuages. Cette fois, ils sont dans les étoiles.

"SpaceShipOne", c’est onze titres pour un voyage spatial sans frontières. Voyage dans le temps avec passage dans les 70’s, 80’s et plus. "Petite Blonde", C.T.I. et tout ce que le jazz compte de meilleur est dans l’ADN de cette formation. Un album intense, chaud où la technique est au service des émotions et d’une sensualité que ne renierait pas Wayne Shorter. Quatre ans semble un temps nécessaire pour ne pas se répéter et pour trouver l’inspiration. Contre-temps, montée en puissance, chaleur organique, incrustations électroniques, claviers "vintage", "groove" funk, mises en place précises, duo rythmique bass-batterie solide…C’est un peu tout ça et plus la musique des "Volunteered Slaves".

Né dans la ferveur du "Festival de Jazz de Marciac" en 2002, le groupe réunit des personnalités hautes en couleurs et des talents affûtés : Olivier Temime aux saxophones, Emmanuel Duprey au piano Rhodes et synthétiseurs, Akim Bournane à la basse et Julien Charlet à la batterie. Les irréductibles ont été rejoints en 2017 par l’organiste Emmanuel Bex. Au fait, leur nom est tirée du "Volunteered Slavery" de Roland Kirk.

Décollage prévu pour le 31/08/2021 avec la sortie de l'album.

Tags