http://www.musiculture.fr/

Theon CROSS

jazz Nov 10, 2021

Le londonien Theon Cross est un des leaders de la nouvelle et passionnante scène jazz britannique.

Compositeur, leader de groupe et joueur de tuba, Theon Cross s’est fait connaitre en 2015. Bien que classée dans le jazz, sa musique ne ressemble à aucune autre. Jazz, funk, dubstep, hip-hop, dub, soca, improvisations géniales sont dans sa musique. Le son de son tuba est également très particulier.  

Theon Cross, membre fondateur du quartet "Sons Of Kermet" a travaillé avec Moses Boyd, Jon Baptiste, Makaya McCraven et Courtney Pine. Il est également membre du collectif "jazz-funk" londonien "Steam Down". Chacune de ses expériences est une preuve de son éclectisme et de l’étendue de sa culture musicale.

Dès le début, il reçoit l’intérêt des professionnels : nominations pour "meilleur album instrumental" aux "JAZZ FM awards" en 2015, "meilleur nouveau talent" aux "Parliamentary Awards". En 2019, son album "Fyah" se classe N°1 des ventes jazz au Royaume-Uni et dans le "top 10" jazz aux USA : prouesse ! Après la parenthèse "covid", il s’est remis au travail. "Intra-I", nouvel album, en est le résultat.

Originaire des Caraïbes, Cross commence le tuba à l’âge de neuf ans. À l’adolescence, il suit des cours classiques et des cours de musique. Sa préférence va au style brésilien "bloco", genre de "drum & bass" très populaire au carnaval de Rio et dans les rues des festivals britanniques. Il se spécialise également dans l’art de l’improvisation et dans la structure du "swing" jazz. Il passe des heures à comprendre les lignes de bass et de trompette de Paul Chambers (lui-même joueur de tuba) de l’ère "bop" et "hard bop". Puis, electronic, hip-hop, dub et drum & bass entrent dans sa vie. Il s’impose alors sur la scène musicale londonienne plus comme un artiste hip-hop que jazz.

Acheter

La rencontre avec Moses Boyd et Hutchings sera déterminante dans la structure du groupe "Sons Of Kemet". Radios et clubs britanniques tombent sous le charme. Son nom circule rapidement dans tous les médias. En 2016 et 2017, il enregistre avec Emeli Sande sur "Long Live The Angels", avec Ezra Collective, Nubya Garcia, McCraven…Depuis, l’album "Fyah", une participation à l’album du chanteur et compositeur français Lafawndah ("The Fith Season"), un quatrième album de "Sons Of Kemet" ("Black To The Future"), des collaborations avec Little Simz, Stormzy et Kano. Le voici de retour en solo avec cet album intitulé "Intra-I".

Theon Cross semble être partout. Toujours à la recherche de nouveaux sons, il donne de nouvelles lettres de noblesse au tuba en jouant un jazz décomplexé, le jazz d’aujourd’hui.

Intra-I (2021, New Soil)*** Acheter

merci à Etienne Zwiebel pour la découverte.

Tags

http://www.musiculture.fr/